Portrait Michelle Rivet

Amendement : Aides exceptionnelles aux agriculteurs

Intervention de Michelle Rivet.

Monsieur le Président, chers collègues, 

Je ferai un préalable à la présentation de l’amendement sur ce financement de 2 M d’euros proposé au Budget supplémentaire. En effet nous nous interrogeons sur les agriculteurs ciblés par ce soutien (Marie-Madelaine MIALOT a apporté un début de réponse à cette question) mais nous nous interrogeons aussi sur la mise en place d’un futur Cap filière grandes cultures qui a été évoquée à plusieurs reprises. 

Il ne s’agit pas ici de stigmatiser les céréaliers touchés également par les difficultés actuelles de l’agriculture mais il y a lieu de s’inquiéter de cette annonce et de l’engagement qu’elle implique. 
La région a concentré ces aides jusqu’à présent sur d’autres filières à juste titre. Je rappelle que la répartition des aides de la PAC reste inégalitaire même si le rééquilibrage entre élevage et grandes cultures est en cours. 

Nous venons d’assister à une nouvelle concentration dans le secteur céréalier. Désormais une seule coopérative couvre notre région avec une énorme puissance de collecte. D’ailleurs cette coopérative a décidé d’investir dans le secteur de l’élevage pour sécuriser les débouchés de ses céréales et assurer un soutien des éleveurs. 

Il serait donc paradoxal de voir aujourd’hui la Région s’engager dans un soutien à la filière céréalière à travers un CAP filières spécifique plutôt que consolider les aides dans les autres secteurs largement distancés en terme de revenu.

 

Session du 24 Juin 2010
 Icône fichier PDF

Rapport : Budget supplémentaire 2010

Rapport : Compte administratif 2009