Image amendements session

Amendement écologiste au vœu de François Bonneau sur Belleville

Amendement du groupe écologiste

sur le vœu « NON A LA CRÉATION D’UNE PISCINE CENTRALISÉE D’ENTREPOSAGE

DE DÉCHETS NUCLÉAIRES EN RÉGION CENTRE-VAL DE LOIRE » proposé par François Bonneau

 

Avant la partie en gras, ajouter le paragraphe suivant :

Ce type d’infrastructure illustre l’impasse dans laquelle se trouve aujourd’hui la filière nucléaire, en particulier en matière de stockage des déchets. Cette accumulation prévisible de déchets est la conséquence de la politique du gouvernement qui prévoit de ne pas respecter la loi de transition énergétique. Ils préfèrent ainsi la prolongation des centrales entrainant des déchets nucléaires supplémentaires, dont personne  ne sait que faire. C’est la même irresponsabilité qui conduit à prolonger le programme nucléaire, à projeter d’enfouir des déchets très dangereux à Bure et à transformer le Sancerrois en lieu de stockage des déchets extrêmement toxiques.

 

Modifier ainsi les demandes du vœu :

  •  Considérons que la politique énergétique de la France, basée essentiellement sur une électricité issue de l’atome, est une voie sans issue. Il convient en premier lieu :
    • de planifier l’arrêt programmé et définitif de la production d’énergie nucléaire en France pour 2035,
    • d’abandonner les opérations de « grand carénage » visant à prolonger les centrales nucléaires et donc leur production de déchets,
    • et de provisionner les crédits réalistes pour assurer la sécurité de tous les produits issus des centrales nucléaires, y compris les centrales elles-mêmes.
  • Soutenons le Président de l’exécutif régional dans son refus catégorique d’accueillir dans notre région classée au patrimoine mondial par l’UNESCO le projet de piscine centralisée d’entreposage de déchets nucléaires,
  • Demandons à être reçus dans les meilleurs délais, aux côtés du Président de région, par le Ministre de la transition écologique et solidaire,
  • Demandons à ce que l’ensemble des élus locaux puissent disposer sans délai de toutes les informations relatives à ce dossier de la part de l’autorité de sécurité nucléaire comme d’EDF,
  • Sollicitons le soutien de l’ensemble des collectivités infra-régionales pour que ce projet, s’il venait à être confirmé, soit immédiatement stoppé, et qu’un débat national sur ce sujet soit engagé sans délai.
  • Demandons un débat public, non seulement sur ce projet de piscine centralisée d’entreposage de déchets radioactifs, mais plus largement sur les choix stratégiques que la filière nucléaire représente en termes de production énergétique, d’aménagement du territoire et de risques encourus par la population.

 

AMENDEMENT REJETÉ :

Pour : groupe écologiste

Contre : groupes SRD (PS, PRG, UDE), UDC (LR, UDI), FN