Portrait Pascale Rossler

Bilan de l’année 2013 : biodiversité et tourisme

Intervention de Pascale Rossler

 

Quelques mots pour souligner les avancées majeures réalisées en 2013 en matière de biodiversité et d’éducation à l’environnement, car les APNE, rassemblées au sein de l’établissement public régional Ecopôle, ont élaboré et adopté une stratégie régionale en matière d’éducation à l’environnement, s’accordant sur les priorités et articulation entre elles pour optimiser ensemble l’efficacité de leurs actions propres (et je souligne que ce travail de fond, d’acculturation mutuelle et de synergie à l’échelle régionale a pris 10 ans).

 

Par ailleurs, les travaux menés dans la cadre de l’élaboration du Schéma régional de cohérence écologique ont permis de faire largement avancer le dialogue et la prise de conscience des enjeux de préservation de notre capital naturel par les différents acteurs du territoire. Les trames vertes et bleues dans les pays, les agglomération et les PNR se sont largement déployées, 80 % étaient initiées fin 2013 et la totalité le sera fin 2014.

 

Je reviendrai sur le tourisme plus en détail cet après midi, mais je tiens à souligner ici l’expérimentation réalisée dans le cadre de l’innovation sociale, sur 20 familles primopartantes d’Indre-et-Loire et du Cher. Cette opération a depuis pris de l’ampleur puisque ce sont 100 familles des 6 départements qui vont pouvoir bénéficier de ce premier départ en vacances cette année.