Image amendements session

Budget 2015 : les amendements écologistes

Les écologistes ont présenté 9 amendements au budget primitif 2015 du Conseil régional du Centre qui s’équilibraient globalement. Vous pouvez cliquer sur chaque amendement pour les découvrir.

Nous nous doutions bien que l’ensemble de ces amendements ne seraient pas adoptés : c’était une façon pour nous d’esquisser ce que pourrait être une gestion pleinement écologique de la Région Centre.

Cependant, ces amendements nous permettent tout de même de faire bouger des lignes. Ainsi, l’adoption de l’amendement n° 5 a permis de décider d’un soutien aux projets alimentaires territoriaux (PAT). Sur le Bateau Ivre (amendement n° 3), le Président du Conseil régional s’engage à réétudier le projet de reprise porté par le collectif Ohé du bateau.

 

 

DEPENSES EN MOINS

DEPENSES EN PLUS

LYCEES 

 

Accélération et amplification des travaux d’efficacité énergétique  (passer de 15 à 25 M€)

 

Fonds d’aide à la restauration et à l’hébergement

 

+ 10 M € (investissement) 

 

+ 100 000 €

(fonctionnement)

CULTURE

 

Soutien au projet de reprise du Bateau Ivre (lieu culturel à Tours)

 

+350 000 €(investissement)

+ 50 000 € (fonctionnement)

TERRITOIRES SOLIDAIRES

 

Aéroports

-1 470 000 €(fonctionnement)

TERRITOIRES SOLIDAIRES

 

Projets alimentaires territoriaux : lancement d’un appel à projets

 

+ 150 000 € (investissement)

+ 50 000 €(fonctionnement)

ENVIRONNEMENT

 

❻ Augmentation de 40 % des crédits destinés à la mise en œuvre de la Stratégie régionale de la biodiversité

 

+ 100 000 € (investissement)

+ 100 000 €(fonctionnement)

TRANSPORT

 

Lancement d’une étude interrégionale pour une alternative réaliste au POCL

 

+ 200 000 €(investissement)

ECONOMIE

 

Open Agri Food

 

-40 000 €(fonctionnement)

 

Dépenses en moins : 1,510 M€ en fonctionnement ; 0 €  en investissement.

Dépenses en plus : 0,300 M€ en fonctionnement ; 10,800 M€ en investissement

Les dépenses de fonctionnement seraient donc diminuées de 1,210 M€ et conviendrait d’emprunter 9,590 M€ supplémentaires.

Augmentation de l’emprunt : + 9,590 M€