Budget 2020 : présentation de l’amendement écologiste

Intervention de Michelle Rivet

L’urgence climatique et environnementale est là. Nous la constatons dans nos vies de tous les jours et nos activités. Nos enfants, nos petits enfants nous interpellent au nom de leur avenir et nos réponses tardent.

Nos politiques devraient tenir compte de la situation et intégrer un changement de paradigme. Toutes doivent être interrogées avec ce prisme.

Notre amendement propose donc :

– de supprimer 80 000 € de crédits de paiement en investissement pour le projet de ligne à grande vitesse Paris-Orléans-Clermont-Lyon ainsi que l’ouverture d’une AP de 100 000 € ;

– de supprimer 990 000 € de crédits de paiement en fonctionnement, correspondant à la contribution annuelle 2020 au Syndicat mixte de l’aéroport de Tours ;

– de diminuer de 400 000 € les crédits de paiement en fonctionnement destinés à l’aéroport de Châteauroux ;

– de supprimer 10 000 € de crédits de paiement en fonctionnement destinés à « l’approfondissement » de l’étude pour une stratégie aéroportuaire régionale ainsi que l’abondement de l’AE ouverte en 2018 pour cette étude ;

– et donc d’augmenter de 1,480 M€ les crédits de paiement destinés à la transition agroécologique de notre région, afin d’accompagner en particulier le développement de l’agriculture biologique.