Image communiqué de presse

Face aux OGM, l’union fait la force

29 janvier 2011

Le conseil régional du Centre s’associe aujourd’hui à l’action engagée contre la décision prise le 28 juillet 2010 par la Commission européenne d’autoriser l’importation et la mise sur le marché de cinq nouvelles variétés d’OGM.

C’est à l’initiative du groupe des élus d’Europe Écologie – Les Verts que la Région Centre intervient ainsi en appui du recours introduit par le conseil général du Gers.

La décision de la Commission, prise au coeur de l’été, au‐delà des questions sanitaires et scientifiques qu’elle pose, constitue en effet un véritable déni de démocratie. Elle porte notamment atteinte à deux principes juridiques fondamentaux :
– le principe de précaution (pas d’évaluation correcte des OGM concernés et notamment de leurs effets à long terme),
– le principe de protection des droits des consommateurs (pas d’information sur la composition en OGM des aliments qu’ils achètent).

Le soutien apporté par la Région Centre à cette action s’inscrit dans une démarche engagée depuis décembre 2004, comprenant notamment :
– l’adoption d’une délibération contre les expérimentations d’OGM sur le territoire régional,
– la demande d’exclure les OGM de la restauration dans les lycées,
– l’élaboration d’un guide des productions régionales sans OGM.

Jean Delavergne,
Président du groupe « Europe Écologie – Les Verts » au conseil régional