Nouvelles responsabilités régionales en matière de transport

Intervention de Gérard Nicaud

 

Monsieur le président, chers collègues, le transfert des activités « transport » qui seront in fine sous la responsabilité de la Région en septembre 2017 va permettre à notre collectivité d’élaborer un schéma de desserte et de mobilité, articulé avec le futur SRADDET.

Ce sera l’occasion de réfléchir à la mutualisation de dessertes doublons, aux besoins de déplacements dans les territoires (égalité de traitement entre les citoyens), à l’évolution du parc des autocars (dans le cadre du renouvellement, tendre vers des véhicules moins énergivores et sortir du diesel).

Ces nouvelles compétences, et j’y inclus la perspective de l’arrivée programmée en 2018 dans le giron régional des lignes TET Paris-Orléans-Blois-Tours, Paris-Bourges-Montluçon et Paris-Montargis-Gien-Nevers, vont permettre de renforcer le pilotage de la politique de mobilité. J’ai noté votre volonté de traiter avec égard les personnels qui œuvrent sur ce territoire.

Notre groupe veillera tout particulièrement à l’égalité de traitement des citoyens et les évolutions du parc.