Rapport d’activité 2017 : développement rural et environnement

Intervention de Michelle Rivet

 

Monsieur le Président, chers collègues, quelques éléments de détail sur ce rapport d’activité et sa traduction dans le compte administratif. Je vais faire un focus sur quelques dispositifs de ma délégation portés en 2017 par C Fournier pour le développement rural et B Faucheux pour l’environnement.

Notre Région a la particularité de s’être dotée d’une politique rurale qui renforce une intervention contractuelle déjà très solide en direction des territoires qui la composent . En plus de l’appui à l’investissement des collectivités locales la Région intervient au titre du dispositif A vos ID qui reste une exception régionale reconnue , en résonance avec le dispositif européen Leader. Ainsi notre collectivité a récemment accueilli l’assemblée générale nationale des Compagnons Bâtisseurs qui a décidé de généraliser l’expérience de plate forme de matériaux de rénovation initiée dans notre Région. A ce jour, plus de 200 initiatives ont vu le jour . L’année 2017 a vu la mise en place du réseau Oxygène qui fédère

Sur la politique environnementale  elle repose en grande partie sur des contractualisations (conventions vertes, Parcs Naturels Régionaux) . Je voudrais saluer la politique des contrats de rivière menée avec l’Agence de l’Eau. Le travail mené par le technicien financé dans ces contrats avec les élus et les habitants est extrêmement important pour la connaissance des problématiques particulières locales et pour la mise en place de solutions adaptées et concertées avec les élus même si le transfert de la compétence GEMAP et l’élaboration du 11ème programme de l’agence de l’Eau ont pu figer la situation.

Enfin 2017 a vu le vote de la feuille de route de l’Agence Régionale de la Biodiversité . L’ARB mettra autour de la table tous ceux qui sont en interaction avec la nature en vue d’une action coordonnée, d’une sensibilisation accrue des citoyens et d’un meilleur transfert des connaissance sur la nature. Elle verra le jour en 2019 et sera un instrument majeur pour travailler collectivement à enrayer la chute brutale en cours de la biodiversité.