SRESRI : réponse à un amendement de la droite pour l’apprentissage dès 14 ans

Intervention de Charles Fournier

A l’occasion de l’adoption du Schéma Régional de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, le groupe UDC remet sur la table une proposition historique de la droite : l’apprentissage à 14 ans… (chercher le rapport…).

Sur ce sujet, il ne faut pas tout confondre. Il ne faut pas en particulier confondre alternance et apprentissage.L’alternance est une pédagogie qui permet de suivre des cours et de mettre en pratique dans le monde du travail. L’apprentissage est un des dispositifs de l’alternance, mais il comporte la signature de contrat de travail alors que sous statut scolaire on fait appel à des stages en entreprises.

L’idée proposée par la droite d’un accès à l’apprentissage à 14 ans est une fausse solution. Pour rentrer en apprentissage il faut être armé et donc avoir suffisamment de formation de base et de maturité pour y entrer. L’école fondamentale doit être garantie à tous les jeunes jusqu’à 16 ans afin qu’ils acquièrent le socle commun de connaissances et de savoirs. Par contre, un certain nombre d’heures pourraient être dédiées à la rencontre avec le monde du travail de façon plus systématique au cours du collège.

Nous voterons donc contre cet amendement.