Portrait Jean-Philippe Grand

Stratégie régionale de tourisme durable : chercher la proximité

Intervention de Jean-Philippe Grand


Avant de commencer mon propos, je voudrais signaler à Monsieur Novelli mon désaccord quant à la mise en réseau thématique des acteurs du tourisme. Il serait plus judicieux de proposer une offre complémentaire avec par exemple la visite d’un château, d’un jardin et d’un parc animalier plutôt que d’essayer de faire travailler des concurrents ensemble. Un billet multiple aura plus de chances d’être choisi.

Je ferai une intervention rapide pour pointer que la stratégie régionale de tourisme durable a le mérite de répondre à une demande toujours plus forte de tourisme de proximité. Je tiens à rappeler le formidable potentiel qu’est celui de notre proximité avec la région parisienne et ses 11 millions d’habitants. Cette proximité doit nous permettre de développer une offre qui réponde à un double enjeu: celui d’un souci toujours plus grand de limiter notre impact sur l’environnement y compris lorsqu’on part en vacances, mais également celui de pouvoir partir quelques jours pour un coût raisonnable. La stratégie régionale propose de se focaliser sur les destinations les plus visitées et de fédérer les différents acteurs autour de ces lieux d’attractivité forte. C’est une bonne démarche qui permettra à tous les acteurs d’atteindre le point d’équilibre nécessaire à leur propre survie. La montée en gamme des hébergements et restaurants doit également être une priorité et une labellisation régionale serait sans aucun doute un plus qui permettrait d’identifier ceux qui garantissent qualité des produits et de l’accueil des touristes sur notre territoire. Certains de nos « Grands Sites » méritent sans aucun doute d’être dépoussiérés en terme d’accueil et doivent passer à l’ère du numérique. Il serait également temps qu’ils communiquent entre eux et cessent de croire qu’ils sont concurrents alors qu’ils sont complémentaires. Des actions ciblées seront mises en œuvre dans le cadre de la stratégie régionale et c’est une excellente initiative. 

Enfin, accompagner les grands sites patrimoniaux dans une démarche de développement durable est fondamental afin que l’image de territoire naturel, grandement lié à l’axe ligérien, puisse être maintenue dans ces grands sites. Vous l’avez compris, je considère que nos atouts doivent permettre de rendre encore plus attractive la région Centre en terme de tourisme de proximité, gage de développement économique pour les acteurs du tourisme mais également pour tous ceux qui trouvent des débouchés locaux, je pense en particulier à l’agroalimentaire et au développement des produits régionaux, biscuits et autres bières dont les touristes sont friands et qui sont des marqueurs intéressants de notre savoir-faire local.

Les 45 fiches actions de ce document vont aider au développement du tourisme durable en région Centre, facteur de développement touristique mais également économique pour notre territoire. Je vous remercie.

 

Session des 20 et 21 Octobre 2011
Icône fichier PDF

Rapport : Stratégie régionale du tourisme durable

Annexe : Stratégie régionale du tourisme durable