Le verger communal voit le jour

30/03/2017 05:29
La présentation du projet par Martine Prault.

Le parc jouxtant la médiathèque a accueilli, samedi après-midi, une cérémonie présidée par Martine Prault, maire, en présence de Gérard Nicaud, conseiller régional, marquant la concrétisation d’un projet original : le baptême d’une variété ancienne de pomme et la plantation d’un verger communal. Cette initiative a été menée en étroite collaboration avec l’Association des croqueurs de pommes de Touraine, dont le président, Jean-Pierre Couturier, est bien connu à Azay-le-Ferron.

« Il s’agit d’un verger conservatoire dans le but de préserver des espèces anciennes en voie de disparition, précise Martine Prault. Cette première tranche de plantation sera suivie de deux autres. A cette action, nous allons associer toute une démarche pédagogique, déjà initiée avec les enfants, au profit de tous, en mettant en place, notamment, des cours de greffage et de taillage. »
Concrètement, ce nouveau verger est découpé en trois parties. La première regroupe les variétés locales anciennes, dont des variétés de prunes qui fourniront le pruneau de Touraine. Dans la deuxième, vont être plantés des pommiers et poiriers choisis pour fournir des fruits à jus, dont la célèbre poire curée. Enfin, dans la troisième, on trouvera des variétés anciennes idéales pour les fruits à sécher.
Après la mise en terre par Martine Prault du greffon de la pomme la Cassas (baptisée ainsi en hommage à Louis-François Cassas, célèbre artiste du XVIIIe siècle né à Azay-le-Ferron), les participants sont allés planter les greffons réalisés sous leurs yeux par Jean-Pierre Couturier. Neuf pommiers, dix-huit poiriers et cinq pruniers vont donc grandir au bord du Clecq.
A la fin de la soirée, avant le verre de l’amitié, de nombreux participants, séduits par la passion et l’expertise de Jean-Pierre Couturier, ont acheté des greffons de ces variétés à sauvegarder.

 

http://orig.lanouvellerepublique.fr/Indre/Communes/Azay-le-Ferron/n/Contenus/Articles/2017/03/30/Le-verger-communal-voit-le-jour-3050932