Image communiqué de presse

Aide alimentaire européenne : Une catastrophe sociale en gestation… pour un droit à l’alimentation !

11 Octobre 2011

La Commission européenne a annoncé en juin dernier une réduction de 75 % de l’allocation au Programme Européen d’Aide aux plus Démunis (PEAD) pour 2012 (tombant de 500 à 113 M€), et sa suppression pour 2013.

La Cour européenne de justice a en effet sanctionné le cadre légal de ce programme : Initialement organisé autour de la distribution des surplus agricoles européens aux plus démunis, la réduction des stocks a entraîné un financement direct sur le budget de la Politique agricole commune (équivalent à 1% du budget de la PAC et environ 1 euro par citoyen européen).

C’est un vrai coup dur pour les plus démunis : Ce programme permet aujourd’hui à des associations de distribuer une aide alimentaire à 13 millions de personnes en Europe et à 4 millions en France. Une catastrophe sociale est en gestation !

Nous dénonçons le démantèlement brutal d’un programme comme le PEAD, dans un contexte de crise majeure où la précarité et la pauvreté ne cessent de progresser. Par delà les actions caritatives, les écologistes défendent le fait que l’accès à l’alimentation devrait constituer un droit inaliénable.

C’est dans cette perspective que le groupe des élus écologistes au Conseil Régional a contribué à l’élaboration et à l’adoption du voeu qui a été voté lors de la dernière session. Ce voeu demande au gouvernement de débloquer une enveloppe d’urgence et attend de l’Union européenne qu’elle élabore une nouvelle politique véritablement fondée sur le droit à l’alimentation, en lien avec une PAC 2013 en soutien à une agriculture plus durable et de fait plus mondialement solidaire!

Jean Delavergne,
Président du groupe des élus écologistes au Conseil régional
Saadika Harchi,
Conseillère régionale déléguée « prévention, santé »