Budget 2021 : l’efficacité énergétique des lycées

Intervention de Jean-Philippe Grand

Ce budget 2021 propose une augmentation très conséquente des investissements dans les lycées et plus particulièrement dans l’immobilier des lycées avec 102 millions d’euros. Cela nous permettra de faire face aux enjeux majeurs auxquels nous nous sommes confrontés depuis plus de dix ans. Je pense bien évidemment à la qualité de vie au sein de nos lycées pour les lycéens, professeurs et agents de la Région. Et je pense également à la réduction de l’impact sur l’environnement de nos 100 lycées.

Quant au programme « construction, réhabilitation, restructuration » il progresse du fait de la montée en puissance de l’opération de construction du futur lycée de Hanches en Eure-et-Loir et d’un nombre conséquent d’opérations importantes en phase travaux. Nous avons traité l’ensemble de notre patrimoine régional et avons réduit de plus de moitié notre impact sur l’environnement de nos lycées grâce à une volonté quotidienne de nous attaquer à cet enjeu majeur. Alors il fallait une volonté politique farouche et c’est ce que nous avons porté avec Chantal Rebout puis Cathy Munsch Masset depuis plus de dix ans. C’est cette volonté politique couplée à l’engagement de l’ensemble de l’équipe du service patrimoine qui ont permis d’atteindre cet objectif ambitieux.

Le programme « entretien, maintenance, cadre de vie » progresse encore plus fortement et va permettre que désormais 100 % de nos lycées soient couverts dans un délai court par un dispositif d’économie d’énergie.

Et c’est l’occasion de rappeler que la politique régionale de rénovation énergétique des lycées porte ses fruits : au bout de 10 ans de responsabilité sur ce sujet, c’est une satisfaction pour moi de pouvoir vous dire que les émissions de gaz à effet de serre de nos lycées ont été divisées par deux !C’est ce que nous apprend le Bilan des Emissions de GES (BEGES) 2019 lorsqu’on compare avec les données qu’il y avait dans le diagnostic du Plan Climat Air Energie de notre Région au début de la précédente mandature.

L’ambition en matière d’efficacité énergétique de nos lycées est toujours présente et la construction des deux nouveaux lycées le démontrera : leurs bâtiments seront exemplaires, non seulement en matière de performance énergétique mais aussi sur l’utilisation de matériaux biosourcés.

C’est avec un immense plaisir que j’ai assumé la délégation au patrimoine des lycées depuis plus de 10 ans. Je tiens à remercier tous les membres du service Patrimoine pour leur engagement quotidien au service de notre collectivité. Je tiens à remercier le groupe écologiste, les conseillers et assistants pour m’avoir permis d’être utile pour tous les habitants de notre belle région.