Portrait Michelle Rivet

Budget 2021 : l’environnement

Intervention de Michelle Rivet

Je voudrais ajouter quelques mots sur le budget de l’environnement. C’est un budget stable, sécurisé par l’inscription des aides dans le CPER comme lors de la programmation précédente.

Il faut noter l’inscription complémentaire de 17M d’euros consacré à la biodiversité dans la maquette FEDER régionale : 6 millions pour la restauration des milieux aquatiques et l’animation associée, 11 millions pour les infrastructures vertes en ville. Ces 11 millions viennent en écho aux 5 % de l’enveloppe des CRST consacrée à des actions en faveur de la biodiversité dans les territoires.

La montée en puissance de l’Agence Régionale de la Biodiversité accompagne la mobilisation des acteurs locaux sur ces questions et fait augurer l’émergence de solutions naturelles et efficaces d’adaptation au changement climatique et de préservation de la biodiversité. Aujourd’hui l’enjeu est de concilier ces deux objectifs parfois concurrents.

Nous avons donc besoin d’expertise et d’analyse y compris dans notre collectivité où nous en manquons. Nous devons de plus en plus traiter de problématiques complexes liées à l’eau et renforcer nos actions en direction de notre patrimoine naturel. Les moyens humains doivent également suivre cette évolution politique. Je tiens donc à remercier les services de l’environnement pour leur engagement sans faille sur les nombreux dossiers qu’ils portent désormais.