TRIBUNE DANS OCENTRE – DECEMBRE 2012 – N° 18

Tribune du groupe des élus EELV parue dans le n° 18 (décembre 2012)

 

La politique agricole commune est vitale pour les agriculteurs comme pour les citoyens. Mais les réformes Précédentes ont conduit à l’agrandissement des exploitations, au développement des grandes cultures au détriment de l’élevage, à la dégradation de l’environnement.

Pour l’avenir des territoires ruraux, la PAC doit assurer le maintien de davantage d’agriculteurs : soutenir les zones défavorisées et les petites exploitations, plafonner les aides. Elle doit encourager d’autres pratiques agricoles pour préserver la qualité de l’eau et la biodiversité : une réelle rotation des cultures et la protection de zones d’intérêt écologique. La PAC doit aussi sécuriser l’alimentation : le moratoire sur les cultures d’OGM est indispensable mais insuffisant face aux problèmes sanitaires que continuent à poser les importations.

Une PAC soutenable devra combiner maintien d’une agriculture paysanne, qualité de l’alimentation et préservation de l’environnement.