Portrait Gilles Deguet

Présentation de l’amendement : Appel à manifestation d’intérêt : Ambition Recherche Développement 2020

Présentation de l’amendement par Gilles Deguet

Monsieur le Président , Monsieur le Vice Président, mes chers collègues.

Je voudrais rapidement vous présenter l’amendement présenté à vos suffrages par le groupe Europe Ecologie Les Verts. Il s’agit de modifier la partie III, et de remplacer, dans le premier tiret du premier paragraphe,  pour les projets bio médicaments et Lavoisier, les termes « de sélectionner dès maintenant » par l’expression « pré sélectionner » ; un peu plus loin, au début du deuxième paragraphe, de supprimer l’adjectif sélectionnés, ce qui donne :
Un suivi et un accompagnement régulier des projets devra être mis en place pour que les objectifs ….

Monsieur le Président, Monsieur le Vice Président, notre groupe souscrit à l’ambition de la Région qui en lançant cet appel à manifestation d’intérêt , vise à faire émerger des pôles de recherche et développement d’envergure internationale capables de porter à terme une dynamique forte de développement socio-économique régional. Et nul n’ignore qu’une telle ambition demande un travail de longue haleine sans qu’on puisse jamais être sur du résultat. 

Nous avons reçu quatre projets dont aucun ne nous semble remplir complètement les conditions d’une réussite. Les divergences d’appréciations et de classement, selon que l’on se rapporte aux avis des experts, du CORIT, ou au rapport qui nous est soumis, mettent en lumière la difficulté à classer.

Les liens du projet bio médicaments avec le génopole d’Evry ne nous semblent pas stabilisés : est ce un concurrent ou un partenaire ? Les champs de recherche sont-ils croisés ou complémentaires ?

Le projet Lavoisier n’a pas levé selon nous l’hypothèque d’un projet très centré sur le programme d’un seul centre de recherche national, et donc tributaire de n’importe quel changement de stratégie de ce centre national. Le fait que quatre plate formes de recherche technologiques soient prévues par ce centre en France, et qu’aucune ne soit prévue en Region Centre, fait en effet douter de la territorialité du projet.

Le projet CET est considéré comme incomplet par le rapport. Quant au projet patrimoine, il a été classé en tête par le CORIT, mais il pêche par l’absence de relations avec de nombreux acteurs du patrimoine, naturel et culturel.

En l’état, Moisette et Pascale l’ont dit,  aucun de ces projets ne nous paraît entièrement convaincant. Pour autant, nous sommes favorables à une poursuite de la démarche, d’ailleurs décrite dans la fin du texte qui nous est soumis.

Notre amendement prend acte de l’état d’avancement de la réflexion:
Pour les projets bio médicaments et Lavoisier, le terme « présélectionner » rend compte de la nécessité de lever les incertitudes relevées dans le rapport. 
Par contre-coup, il donne une perspective plus positive au dialogue annoncé avec les projets CET et Intelligence des patrimoines.

 

Amendement Appel à manifestation d’intérêt : Ambition Recherche Développement 2020

Déposé par le groupe EELV

Cet amendement vise à préselectionner plutôt qu’à sélectionner les projets. Il nous semble qu’aucun des 4 projets n’est réellement et suffisamment abouti au regard des financements particulièrement importants que nous allons engager dans la période de très forte incertitude budgétaire des années à venir.

Page 6 du rapport, dans le « III. SYNTHESE ET PROPOSITIONS » :

1) réécrire ainsi le paragraphe suivant :

« De présélectionner les projets Bio-médicaments et Lavoisier dans le cadre du dispositif Ambition Recherche Développement 2020, pour engager avec leurs porteurs de projets des négociations en vue de préciser leur programme d’actions détaillé en tenant compte des exigences associées au cahier des charges de l’AMI, ainsi que les modalités du soutien de la Région. »

2) réécrire ainsi le paragraphe suivant :

« Un suivi et un accompagnement régulier des projets devra être mis en place pour que les objectifs de la démarche Ambition Recherche Développement 2020 (attractivité et augmentation du nombre de chercheurs, interaction avec la sphère socio-économique dans une perspective de développement à long terme) soient atteints. L’évolution du nombre de chercheurs sera tracée grâce à des listes nominatives permettant d’identifier les départs et les arrivées et leurs motifs. Le CoRIT sera associé à ce suivi, dans le cadre d’une mission spécifique qui pourrait être confiée à des rapporteurs identifiés en son sein. »

Amendement rejeté : vote Pour du groupe EELV, abstention du groupe PCFG, vote Contre des groupes PS, UMP, FN