Agriculture et alimentation : la nécessaire transition

L’alimentation est le besoin premier vital de l’humain. Elle représente aussi un enjeu de santé. Il est donc important que l’agriculture soit confiée à des paysans soucieux de produire des aliments de qualité et non à des industriels dont l’objectif premier reste le profit. Notre action doit donc porter sur le développement de fermes à taille humaine comme sur des circuits de transformation plus respectueux de l’environnement mais aussi des hommes. 

Il nous faut développer l’implantation locale et biologique, l’interaction entre les acteurs (semences, fourrages, élevage, maraîchage, partage de matériel, de lieux de transformation et de connaissances), relocaliser et renforcer la communication sur l’alimentation de qualité, de préférence biologique, ses vertus, son impact sur notre quotidien et notre santé.