Déplacements ferroviaires

Aux yeux des écologistes, les principaux efforts doivent viser un fort report de la route vers le rail pour les déplacements domicile-travail tout en favorisant un meilleur maillage territorial. L’enjeu essentiel réside dans les déplacements de la vie quotidienne. Cela passe par l’optimisation du réseau existant. La Région finance actuellement les travaux pour la réouverture aux voyageurs de Chartres-Orléans et d’Orléans-Châteauneuf.
Notre groupe est clairement opposé au projet 100 % LGV Paris-Orléans-Clermont-Lyon qui aurait « déménagé » le territoire plus qu’il ne l’aurait aménagé, et qui a désormais du plomb dans l’aile. Mais au-delà de cette opposition résolue, nous avons travaillé et proposé une alternative commune à ce projet et à un autre (la LGV Poitiers-Limoges) qui combinerait l’optimisation du réseau existant et la réalisation de tronçons de lignes nouvelles seulement là où c’est nécessaire. Au fil de l’avancée de ce travail, mené conjointement avec les élus écologistes des autres Régions concernées, nous avons élaboré un nouveau concept : le train à haut niveau de service (THNS).
Portrait Jean Delavergne

Orientations budgétaires

Intervention de Jean Delavergne. Nous avons dit ce matin dans quel contexte politique survenait ce débat d’OB. En privant les régions de quasiment toute marge d’autonomie fiscale, le gouvernement les a rendues dépendantes à 90% des dotations de l’Etat. Cette mise sous tutelle financière des collectivités locales est en totale contradiction avec le principe constitutionnel… Voir plus →

Portrait Jean Delavergne

Rapport d’activités 2009

C’est une nouveauté au CR du Centre : pour la première fois un rapport très pédagogique est présenté en même temps que le Compte Administratif pour retracer ce que fut l’activité du Conseil régional l’année précédente.Intervention de Jean Delavergne    Ce rapport d’activité 2009 couvre la dernière année du mandat précédent. Nous faisions alors partie en tant… Voir plus →