SESSION DU 21 OCTOBRE 2010

6 mois après les élections régionales, où en est-on dans la construction d’une Éco-région ?

La session plénière du 21 octobre a été une session très « verte » : plusieurs dossiers ont porté sur des enjeux importants dans la perspective de la construction d’une Éco-Région.

Par la mise en place du plan énergie-climat et le processus d’élaboration de la stratégie régionale de la biodiversité, les politiques de la collectivité et du territoire seront passées au « peigne fin », avec pour but d’ajuster et de réorienter celles-ci dans une vision à long terme. En travaillant sur la planification et la réflexion stratégique, le plan énergie-climat et la stratégie régionale de la biodiversité vont permettre de travailler sur les priorités à mettre en œuvre pour que l’aménagement du territoire puisse être vraiment « durable ».  Les liens avec notre quotidien sont nombreux dans l’économie, l’agriculture, l’urbanisme, les transports, l’environnement… En fixant par exemple à 40% d’ici à 2020 la réduction des émissions de gaz à effet de serre, le Conseil Régional veut être en cohérence avec la nécessité très largement partagée d’une division par 4 en 2050 : c’est parce que la réalisation de cet objectif sera difficile que nous souhaitons y travailler avec sérieux dès maintenant particulièrement pour l’efficacité énergétique dans les lycées.

D’un autre côté, le Conseil  Régional avance sur la conversion écologique de l’économie avec la mise en place d’un fonds d’investissement pour l’économie verte. De même le premier forum thématique du SRADDT qui s’est tenu lundi 25 octobre à Orléans a-t-il pris comme axe de réflexion « la transformation écologique de l’économie». Cela va tout à fait dans le sens de ce que nous avons mis en avant dans la campagne des régionales : la transformation écologique de l’économie est une nécessité et l’économie verte peut être une chance pour l’économie régionale et l’emploi.

Cependant, pour nous, cette réflexion sur la conversion écologique ne fait que commencer. Nous pensons nécessaire de prolonger dans les mois prochains la concertation entre les élus régionaux et les acteurs concernés. Nous remettons aussi en cause le soutien régional à des grosses opérations d’aménagement local dévoreuses de finances publiques : Arena à Orléans, zone du Breuil dans le Loir-et-Cher, zone d’Ozans dans l’Indre, contournement autoroutier et soutien à Ryanair à Tours…

Construire une Éco-Région cela ne va pas se faire en quelques mois. Cela demande bien des remises en cause de schémas de pensée et d’habitudes politiques. Mais la nécessité est là. La nouvelle majorité Régionale s’y est engagée et les écologistes continueront à stimuler cette dynamique, porteuse d’espoir.

LES INTERVENTIONS, PRISES DE POSITION, VOTES, VŒUX, PUBLICATIONS SUR CETTE SESSION

TRIBUNE DANS OCENTRE – DECEMBRE 2010 – N° 10

Session du 21 Octobre 2010

Dans une rentrée troublée… une session du conseil régional très « Verte »

Présentation du plan énergie-climat. Ça chauffe !

Plan énergie-climat

Fond d’investissement pour le développement de l’économie verte

Communication sur l’Agenda 21

Lancement du processus d’élaboration d’une stratégie régionale pour la biodiversité

Stratégie régionale biodiversité

http://www.elus-ecologistes-regioncentre-valdeloire.fr/strategie-regionale-biodiversite-2/

Orientations budgétaires

Voeu : Pour la liberté de la presse

Voeu : Interprofessions agricoles : pour le pluralisme syndical