Voeu : Pour la liberté de la presse

Voeu présenté par les groupes Europe-Écologie / PCF-Front de Gauche.

Le 4 octobre dernier, Monsieur Philippe Galli, alors Préfet de Loir-et-Cher, s’exprimant à l’occasion du congrès des maires de ce département sur les évènements dramatiques survenus le 18 juillet 2010, a dénoncé une « opération de communication montée par deux familles de gens du voyage avec la complicité de notre chaîne de télévision régionale, dont le seul but aura été de donner en spectacle des exactions pour les uns, et de réaliser une opération commerciale en vendant les images aux chaînes nationales pour l’autre » (source : La Nouvelle République).   

Au-delà du peu de cas fait de la mort d’un jeune homme, une telle accusation porte gravement atteinte à l’honneur de journalistes ayant simplement fait leur travail d’information.   

Si instrumentalisation il y a eu dans cette affaire, elle est le fait de Messieurs Nicolas Sarkozy, Brice Hortefeux et Eric Besson. Depuis le 18 juillet, ils ont organisé une répugnante stigmatisation des « gens du voyage » et déclenché une ignoble « chasse » aux Roms.   

Pour sa part, le Conseil régional du Centre, réuni les 21 et 22 octobre 2010 à Orléans, considère :   
–      que la liberté de la presse constitue un principe fondamental de tout système démocratique ; 
–      que la presse n’est ni au service du Préfet ni au service d’une communauté ; 
–      que la protection des sources journalistiques est l’une des pierres angulaires de la liberté de la presse ; 
–      que chaque citoyen (et pas seulement les élus à travers des communiqués de presse) a le droit de transmettre des informations à un journaliste. 

Voeu adopté : vote « pour » des groupes Europe-Écologie Les Verts, Parti Communiste-Front de gauche