Vœu relatif à l’avenir du site du CEA du Ripault à Monts

Vœu déposé par les groupes Socialiste-Radical de Gauche, Communiste-Front de Gauche et Europe Ecologie-Les Verts

 

L’annonce de la fermeture du site tourangeau du CEA est un séisme pour notre région Centre-Val de Loire. Cette décision est une catastrophe pour notre territoire, et ce à plusieurs titres.

Au niveau économique tout d’abord, car le départ des 600 personnels et de leurs familles aura de très lourdes répercussions pour le tissu économique local. Mais les conséquences de ce déménagement se mesureront aussi pour les entreprises sous-traitantes, très nombreuses dans notre région, avec des conséquences estimées à un millier d’emplois menacés.

Au niveau scientifique également, car le site du CEA avait noué de nombreux partenariats avec les Universités et écoles du territoire. La Région avait d’ailleurs construit avec la direction du site un projet « LAVOISIER » centré sur la thématique de l’énergie. Bien que la direction du CEA annonce aujourd’hui sa volonté de maintenir son engagement sur site pour ce programme, cela ne permettra pas de compenser la perte scientifique induite par le déménagement du Ripault.

Au niveau humain, surtout, avec des personnels qui avaient été rassurés en octobre et qui apprennent désormais qu’il leur faudra déménager, avec leurs familles, et quitter la Touraine où ils avaient construit leurs vies.  Combien de parents d’élèves, d’élus associatifs, de conseillers municipaux seront ainsi contraints à abandonner ces activités citoyennes indispensables à la vie de la cité ?

Le processus de concentration des richesses et des activités à très forte valeur ajoutée risque de laisser des territoires entiers en marge de ce développement. Ce qui n’est pas acceptable de la part de grandes entreprises mondialisées qui délocalisent l’est encore moins de la part d’un Etat qui se doit de garantir l’équité pour tous ses territoires.

La décision du CEA va à l’encontre des valeurs que nous défendons depuis des années pour notre région : une région de l’excellence industrielle et scientifique, une région ayant l’innovation comme passion avec le développement harmonieux du territoire comme horizon.

A l’unisson du vœu adopté par le CESER et dans une volonté de mobilisation générale et de rassemblement au-delà des clivages, le Conseil régional Centre-Val de Loire, réuni en séance plénière le 18 juin 2015, demande :

  • que le Gouvernement demande au CEA de renoncer à la fermeture du site du Ripault,
  • que le CEA renonce à la fermeture du site du Ripault, et prépare dès maintenant sa modernisation,
  • que l’ensemble des activités scientifiques et industrielles y demeurent,
  • que le projet LAVOISIER soit conforté et les engagements afférents respectés.

 

VOEU ADOPTE A L’UNANIMITE